Arrière-plan

Ce cas de recherche appliquée fut en partie respondable de la création de la technologie iFLUX. Au cours de son doctorat, Goedele eut l'occasion de caractériser et de suivre la problématique de contamination de ce site. Ce fut la première fois que la valeur ajoutée des mesures de flux effectués dans la zone d’un panache de polluant fut démontrée. Auparavant utilisé uniquement dans la zone source, les résultats de flux ont permi d’imaginer des mesures inovantes afin de limiter la dispersion des panaches.

Défi

Le panache de solvants chlorés situé dans la plaine alluviale de la Seine mesurait 350 m de long par 250 m de large. Les variations de hauteur d’eau dans le fleuve, causées par les marées, influencaient significativement l’écoulement des eaux souterraines de la plaine alluviale. Au commencement de l’étude de caractérisation, de grandes incertitudes étaient liées à ces variation d’écoulement.

Notre solution

Plus de 50 échantillonneurs iFLUX furent installés dans 8 puits d’obesrvations. Ce fut la première fois que des résultats en termes de flux de polluants dans un panache furent validés. Ces résultats, combinés aux mesures plus traditionnelles de contamination des sols et des eaux souterraines ont permis de dégager des pistes innovantes de caractérisation. Durant cette campagne, nous nous sommes concentrés sur le perchloréthylène, le trichloréthylène et ses produits de dégradation cis-, trans- et 1,2-dichloréthylène ainsi que le chlorure de vinyl.

Après une validation méticuleuse, les résultats furent consignés dans un rapport scientifique.

Attachements

Picture Dispersion d’un panache de VOCl en direction de la Seine Picture 1
Picture Dispersion d’un panache de VOCl en direction de la Seine Picture 2
Picture Dispersion d’un panache de VOCl en direction de la Seine Picture 3
Picture Dispersion d’un panache de VOCl en direction de la Seine Picture 4
Picture Dispersion d’un panache de VOCl en direction de la Seine Picture 5